single

Jean-Pierre Lacroix était venu témoigner la disponibilité de son institution à accompagner l’organe législatif

Le secrétaire général adjoint chargé des opérations de paix de l’Organisation des Nations unies, a été reçu mardi par le président du Conseil national de transition (CNT), le colonel Malick Diaw. Jean-Pierre Lacroix était venu témoigner au président du CNT la disponibilité de son institution à accompagner l’organe législatif de la transition dans l’accomplissement de ses missions. «Je l’ai assuré du soutien des Nations unies, de la Minusma dans les efforts qui seront entrepris, en particulier en ce qui concerne les lois et les réformes importantes que le CNT aura à examiner», a-t-il déclaré.

Avant de promettre le soutien de son organisation à notre pays face aux défis sécuritaires et sanitaires. À ce propos, le haut responsable onusien a indiqué que les Nations unies abordent cette nouvelle phase avec la détermination d’aider le Mali « à surmonter ces défis dans cette période difficile, mais aussi porteuse d’espoir ». Auparavant, lundi après-midi, Jean-Pierre Lacroix et sa délégation avaient rencontré les représentants de la classe politique. Les échanges ont porté sur des changements politiques majeurs intervenus au cours de l’année 2020, des réformes institutionnelles prévues ou encore de la préparation des élections.

L’hôte de marque s’est également entretenu avec les membres de la Médiation internationale. Au cours des échanges, il a été question des progrès relatifs à la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali et le moyen de les consolider.
Figurait également dans l’agenda de Jean-Pierre Lacroix une rencontre avec le Commandement de l’EUTM et d’EUCAP Sahel, les missions européennes d’appui aux Forces de défense et de sécurité du Mali, avec lesquelles il a été question de la collaboration dans ce cadre.


Massa SIDIBÉ

autho

Massa Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER