single

La Commune de Siby a abrité la 8è édition du Festival Bogo Ja, du12 au 14 février derniers, dans une liesse populaire. Même le contexte de crise sanitaire n’a pu entamer la détermination de la population de Siby et des environs à vibrer au rythme de cet évènement culturel.
L’objectif était d’amener les habitants de la localité à comprendre que construire en terre n’est pas dégradant ou archaïque et que bien au contraire, bâtir en banco est une forme de construction adaptée au climat. Pour les initiateurs du Festival, le but principal de ce projet original est de réussir l’implication féminine dans un projet collectif et citoyen pour le développement de la Commune de Siby.

à l’initiative de l’Association «Bougou Saba», en collaboration avec les femmes et les jeunes, ce rendez-vous culturel s’est attaché à décorer les maisons construites en banco. Cette année, 450 femmes maliennes ont pris part à la compétition pour la décoration des maisons dans le village. Comme à l’accoutumée, le concours a concerné trois catégories à savoir : les greniers, les murs d’enceinte et les maisons. Ce qui renvoie à une variété de formes, de couleurs et d’inspirations.
à en croire les spécialistes, les constructions en banco, surtout en style stabilisé, sont très esthétiques, confortables et adaptées au contexte moderne de l’évolution de l’architecture.
Dans l’agenda, il y avait aussi l’atelier de fabrique de banco pour les enfants, des expositions sur la terre, des conférences et des rencontres culturelles.

Les festivaliers ont été aussi transportés sur des charrettes à traction animale pour visiter les maisons décorées. Un des temps forts a été la remise d’une cinquantaine de récompenses ou prix attribués aux femmes et aux familles. Il s’agit de vivres, de décortiqueuses d’arachides, pousse-pousse, des marmites, barriques, mais aussi des malles pour les nouvelles mariées. En sus, certaines femmes ont bénéficié d’une enveloppe pour les encourager davantage à s’investir dans la pérennisation de cette pratique ancienne.
Dans la catégorie de décoration de greniers, 15 prix ont été décernés à autant de familles dans cette compétition originale. Pratiquement, ,tous les quartiers ont eu un prix. Il faut noter que la Commune rurale de Siby, située à environ 45 km de Bamako, recèle un énorme potentiel culturel.

A. S.

autho

Amadou Sow

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER