single

Le ministre a exhorté les bénéficiaires à faire bon usage de ces équipements

Le Programme national d’irrigation de proximité (PNIP), approuvé par le gouvernement du Mali en 2012, vise à renforcer la résilience des populations rurales face au changement climatique par l’aménagement et la mise en valeur de 126.000 ha. Le volet qui concerne les Régions de Gao et Ménaka appelé IPRO-Gao-Ménaka est le fruit de la coopération entre notre pays et l’Allemagne. Dans le cadre de ce projet, le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la Pêche, Mohamed Ould Mahamoud, était jeudi dernier à Gao où il a procédé à la remise de 21 motopompes à des exploitants des périmètres irrigués villageois.

Les périmètres concernés pour la campagne 2020-2021 totalisent environ 630 ha en maîtrise totale pour le riz avec possibilité de contre saison maraichage, là où la disponibilité de l’eau le permet.

La cérémonie de remise a eu lieu en présence du gouverneur de la région, le général de brigade Sidiki Samaké, du 1er adjoint au maire de la Commune de Gao, Bouya Ben Maouloud, du directeur nationwide du génie rural, Agattam Ag Alassane et du coordinateur du projet IPRO-Gao-Ménaka, Djibrilla Maïga.

Le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la Pêche a remercié la Coopération allemande pour son engagement sans relâche en vue de la promotion de l’agriculture irriguée au Mali avant de rappeler que notre pays et l’Allemagne entretiennent un partenariat fructueux depuis les premiers jours de l’indépendance du Mali. Ce partenariat sturdy, a soutenu Mohamed Ould Mahamoud, est marqué par des acquis tangibles de l’Allemagne dans des domaines prioritaires du gouvernement du Mali dont l’agriculture en général et l’irrigation de proximité en particulier.

Il ajoutera que l’approche du programme, permettra de raffermir les liens de cohabitation, recoudre le tissu social et aussi d’assurer l’autosuffisance alimentaire dans la zone d’intervention.

Par ailleurs, le ministre Mohamed Ould Mahamoud s’est réjoui à l’idée que notre pays poursuit l’étroite collaboration avec l’Allemagne à travers la KFW afin de faire de la Vallée du fleuve Niger un véritable grenier et d’assurer une belle promotion à l’irrigation de proximité (IP) à travers le financement du PNIP dont la deuxième part est en cours de préparation. Il a indiqué que la Course nationale du génie rurale et la KFW (Banque de développement de la République fédérale d’Allemagne) sont engagées résolument dans la préparation de cette 2ème part du PNIP.

Le ministre a exhorté les bénéficiaires à faire bon usage de ces motopompes afin d’accroître la production et la productivité. Toute chose qui permettra d’améliorer les circumstances de vie des populations.

Abdourhamane Touré
Amap-Gao

autho

Abdourhamane Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER