single

Le vice-président de la Transition, le colonel Assimi Goïta recevant en audience la délégation portugaise

Le soutien de la communauté internationale est assuré à notre pays dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Le Portugal qui participe déjà dans les différentes missions internationales qui se trouvent dans notre pays, notamment la Minusma et l’EUTM (Mission d’entraînement de l’Union européenne au Mali) entend prendre toute sa place dans cette lutte contre l’hydre terroriste. C’est en tout cas l’assurance donnée dimanche après-midi par le ministre portugais de la Défense, aux termes de l’audience que le vice-président de la Transition, le colonel Assimi Goïta lui accordée à Koulouba.

À la tête d’une importante délégation, Joao Gomes Cravinho confiera avoir eu l’opportunité de rappeler à son interlocuteur que la lutte contre le terrorisme est une question qui ne concerne pas que le Mali, mais toute la communauté internationale. Dans ce cadre, a-t-il assuré, le Mali doit compter sur le Portugal pour gagner ce combat. Un autre point de satisfaction relevé par le ministre de la Défense du Portugal a trait au respect de la feuille de route de la Transition par les autorités maliennes, conformément aux recommandations de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Félicitant les dirigeants de la Transition, Joao Gomes Cravinho a cependant souhaité que la durée de cette « période d’exception » de 18 mois soit respectée, en vue du retour à l’ordre constitutionnel.

« Nous allons tout faire pour que la communauté internationale puisse appuyer le Mali et les autorités maliennes dans ce processus », a promis Joao Gomes Cravinho dont le pays prendra des responsabilités à la tête de l’Union européenne à partir du 1er janvier 2021.

L’audience s’est déroulée en présence du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le colonel Sadio Camara et des collaborateurs du vice-président de la Transition. Avant d’être reçu par le colonel Assimi Goïta, le ministre de la Défense du Portugal avait eu une séance de travail avec son homologue malien.



Massa SIDIBÉ

autho

Massa Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT
editor

Sikasso: sos pour le Tata

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER