single

Après d’âpres discussions et un quasi bras de fer entre les militaires et la classe politique, le président du Conseil National de la Transition est désormais connu.

Sans surpise aucune, le colonel Malick Diaw, le premier vice président du Comité national pour le salut du peuple qui a renversé le président IBK, est élu par ses pairs nommés par décret présidentiel depuis deux jours.

Selon une source crédible, 108 des 110 membres ont parrainé la candidature distinctive du colonel Diaw. Cette élection s’est déroulée samedi au CICB au cours de la session inaugurale qui a réuni les 110 des 121 membres. Au cours des travaux, « les parlementaires de la Transition » ont créé une commission chargée de la rédaction du règlement intérieur de ce dernier organe de la période intérimaire.

A cette session inaugurale qui consacre le lancement des activités de cet organe législatif, il y a eu des absents. Parmi eux, le président de la Maison de la presse Alou Dramane Koné, Oumarou Diarra du M5 RFP et les représentants de la CMA, groupe signataire de l’accord pour la paix issu du processus d’Alger. Vont-ils prendre le train en marche ?

Wait and see.

Ahmadou Cissé

autho

Ahmadou Cissé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER