single

Les négociations entre le gouvernement et la centrale syndicale, l'Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) entamées jeudi après-midi n’ont pas abouti à un accord. Le bureau exécutif de la centrale syndicale a confirmé, dans un communiqué publié vendredi 11 Décembre, le maintien de sa grève de cinq jours prévue du 14 au 18 décembre 2020.

« Le bureau exécutif de l’Union nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) informe les travailleuses et travailleurs ainsi que l’opinion nationale du déclenchement d’une grève de protestation allant 14 au 18 décembre 2020 », note le communiqué de la centrale syndicale.

L’UNTM avait déposé depuis lundi 23 novembre 2020 un préavis de grève sur la table du gouvernement. Les revendications de la centrale syndicale sont, entre autres, le règlement de la situation des travailleurs compressés dans les années 80, l'harmonisation des grilles salariales des agents de l'État, l'octroi de primes et indemnités et l'épineuse question de l'Office central de lutte contre l'enrichissement illicite (OCLEI).

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER