single

Il était le chef de file de l'opposition malienne. Soumaïla Cissé est décédé du coronavirus en France, rapportent sa famille et son parti, vendredi 25 décembre. Celui que les Maliens surnommaient affectueusement "Soumi champion" venait de fêter ses 71 ans. Cette figure de la vie politique du Mali depuis le début des années 90 était née le 20 décembre 1949 à Tombouctou, dans le nord-ouest du pays.


Président de l'Union pour la République et la démocratie (URD), Soumaïla Cissé avait été enlevé par des jihadistes le 25 mars 2020 dans la circonscription électorale de Niafunké (région de Tombouctou) alors qu'il était en campagne pour les législatives du 29 Mars. Après plus de six mois en captivité, il avait été libéré en octobre avec l'otage français Sophie Pétronin. Depuis 2002, Soumaïla Cissé souhaite accéder à la présidence malienne. Mais le destin cruel s'y est mêlé.

S. SIDIBÉ

autho

Souleymane Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER