single

Le Conseil général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), en réunion extraordinaire, ce lundi, a désigné la nigériane Ngozi Okonjo-Iweala comme nouvelle Directrice générale de l’Institution.

L’ancienne ministre des Finances du Nigeria devient la première femme et la première africaine a dirigé l’OMC. Elle remplace le brésilien Roberto Azevêdo, ancien Directeur qui a mis fin à son mandat, invoquant des raisons familiales.

La désignation de la nigériane à la tête de l’institution financière devait juste être formellement confirmée ce lundi, puisqu’elle était la seule candidate en lice après le retrait, le 5 février dernier, de la candidature de la Sud-Coréenne Yoo Myung-hee.

La nouvelle directrice de l’OMC vient avec une grande expérience. Ngozi Okonjo-Iweala a en effet, travaillé pendant 25 ans à la Banque mondiale. L’économiste de 66 ans a également dirigé le ministère des Finances et la diplomatie de son pays.

Pour rappel, l’OMC est l’Organisation internationale qui s’occupe des règles régissant le commerce entre les pays. Mme Okonjo-Iweala, est la 7ème directrice de l’organisation qui a toujours été dirigée par des hommes depuis sa création en 1995.


M. TOURÉ

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

TWITTER