single

S’inscrivant dans le programme d’activités 2020 de l’Institut national de prévoyance sociale (INPS), ce présent séminaire qui se tient du 30 novembre au 11 décembre procède à la validation de la Cartographie des risques et du Plan de maîtrise en vue de déterminer les indicateurs sur les risques clés et désigner un risque manager au sein de l’Institut, a expliqué, Madame le directeur général de l’Institut, Madame Sidibé Zamilatou Cissé à l’ouverture des travaux.

Laquelle personnalité a tenu à transmettre aux participants les sincères salutations de Madame le ministre de la Santé et du Développement social, Dr. Fatoumata Siby et de son grand intérêt pour une telle activité.
Mme Sidibé n’a pas manqué de saluer, au nom de Mme le ministre, Mme le secrétaire exécutif de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (CIPRES), Madame Cécile Gernique Bouba pour son précieux appui dans la mise en œuvre de cette activité. Avant de remercier Messieurs Parfait K. Zozan, chef de la Cellule appui-conseil et Marco F. Andriamanalina, inspecteur pour leur participation de qualité à cette importante rencontre dans la vie de l’Institut.

En effet, apprend-t-on de Madame le directeur général de l’INPS, « la Cartographie des risques et le Plan de maîtrise sont devenus aujourd’hui des instruments importants permettant à nos institutions de mobiliser les compétences à différents niveaux pour mieux cerner les risques, les évaluer, tout en vérifiant le dispositif existant de contrôle interne et faciliter la prise de décision par les dirigeants que nous sommes pour une meilleure gouvernance. »Avant de donner quitus aux travaux du séminaire, la première responsable de l’Institut n’a pas manqué d’exprimer toute sa confiance aux différentes compétences qui mettront en synergie leurs savoir et savoir-faire pendant ces assises en vue de parvenir à un document de qualité qui impactera qualitativement la vie de l’INPS.

Auparavant, M. Parfait K. Zozan, chef de la Cellule appui-conseil, représentant Madame le secrétaire exécutif de la CIPRES a indiqué que : « Cela fait un an, jour pour jour, que la CIPRES a pris l’engagement d’accompagner cette initiative de la direction générale de l’Institut national de prévoyance sociale, (INPS) pour la production de ce puissant outil de management, qu’est la Cartographie des risques. La CIPRES a commencé son appui par la formation des directeurs centraux et cadres de l’organisme sur l’approche CIPRES d’élaboration de la Cartographie des risques. Cette rencontre, rappelons-le, avait pour objectif de permettre aux directeurs centraux de l’INPS de mieux appréhender les enjeux d’une démarche de gestion des risques et d’acquérir les techniques et outils nécessaires à l’élaboration d’une Cartographie des risques en vue de trouver une solution à la problématique de la gestion des risques au sein de l’INPS.

À l’issue de la rencontre, il était ressorti que l’INPS devrait produire une première ossature de la Cartographie des risques à travers un groupe de travail pluridisciplinaire.»

(Service des Relations Publiques, INPS)

autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

TWITTER