single
Le 61è anniversaire de l’indépendance du Mali a été célébrée ce mercredi 22 septembre 2021 par les autorités de la Transition conformément à la tradition. En ce jour symbolique pour la nation entière, le chef de l’État, colonel Assimi Goïta, a déposé une gerbe de fleurs au monument de l’indépendance. Cette cérémonie d’hommage aux martyrs de la libération nationale s’est déroulée en présence du Premier ministre, Dr Choguel Kokala Maïga et du président du Conseil national de Transition, colonel Malick Diaw.


La célébration du 22 Septembre 2021 a été également marquée par un défilé militaire à la place d’armes de Kati. En parfaite harmonie, les troupes ont défilé sous les yeux du président de la Transition, du chef du gouvernement, du ministre de la Défense et des Anciens combattants, colonel Sadio Camara et d’autres invités conviés pour l’occasion.


Auparavant, le chef de l’État avait déposé une gerbe de fleurs au monument du Soldat Inconnu, en mémoire aux pères de l’indépendance, aux militaires maliens et étrangers tombés pour la cause du Mali, avant d’effectué la revue des troupes.


Ce 61è anniversaire de l’indépendance du Mali a été l’occasion pour le président de la Transition à travers son discours adressé à la Nation de « rendre un hommage mérité aux pères fondateurs du Mali indépendant qui, le 22 septembre 1960, ont montré la voie de l’honneur et posé le socle de la construction nationale ». Face à la Nation, le colonel Assimi Goïta a évoqué « les défis qui assaillent notre pays », avant d’appeler les ses compriotes à faire « en sorte que le Mali soit fier de nous tous à l’heure du bilan de l’histoire ».


M. TOURÉ
autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER