single

Le ministre du Travail et de la Fonction publique, Porte-parole du gouvernement, Me Harouna Mamadou Toureh, a annoncé, vendredi dernier, à la presse que les négociations avec l’UNTM étaient sur le point d’aboutir à un accord sur l’essentiel des revendications de la centrale syndicale. «Nous nous sommes entendus sur l’ensemble des revendications dans les conditions qui satisferont aussi bien les travailleurs que la partie gouvernementale, le Patronat et la société malienne», avait-il précisé.

Selon nos informations, les deux parties étaient effectivement sur le point de signer hier un accord au ministère du Travail et de la Fonction publique, mettant ainsi fin à plusieurs semaines de négociations. Mais la partie gouvernementale a demandé à faire les dernières observations sur le document final. Toute chose qui a retardé la signature.

L’information a été confirmée par un responsable de l’UNTM. «Nous avons fait nos observations sur le document et nous sommes disposés à le signer à tout moment. Maintenant, la balle se trouve dans le camp du gouvernement», a confié le syndicaliste, laissant entendre que le gouvernement peut se manifester dès aujourd’hui (mardi).
D’après notre interlocuteur, l’une des revendications phares auxquelles les deux parties sont parvenues est l’harmonisation de l’indice salarial plafonné à 1382. Cette mesure devrait entrer en vigueur dès janvier 2021.

Madiba KEITA

autho

Madiba Keïta

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER