single

L’adjudant-chef de la gendarmerie Kéfassan Dembélé qui avait été blessé dans l’attaque de la brigade territoriale de San du mardi 2 mars 2021 et évacué à l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou, a finalement succombé à ses blessures hier. La triste nouvelle a affecté ses collègues et toute la population de San.
Il faut rappeler qu’au cours de cette attaque, les assaillants, venus sur des motos tricycles, ont saccagé les locaux de la brigade territoriale de la gendarmerie, incendié 4 véhicules et 2 motos, avant de disparaître dans la nature.



Noumballa CAMARA
Amap-San

autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER