single

Alioune Coulibaly, directeur général de la BMS-Sa

La Banque malienne de solidarité (BMS-Sa) continue de faire des innovations pour adapter ses produits et services aux besoins et demandes de la clientèle. Parfaite illustration de la volonté de cette banque de satisfaire toujours une clientèle de plus en plus exigeante, le lancement, jeudi dernier au siège de DFA Communication par le directeur général de la BMS-SA, Alioune Coulibaly de la nouvelle vitrine digitale de l’établissement bancaire. Plusieurs invités ont participé à la cérémonie.

Cette option explorée se fonde sur une conviction profonde : la révolution numérique portée par de nombreux acteurs bancaires et non bancaires est riche de progrès. Selon ses responsables, c’est la troisième révolution industrielle que la BMS offre à ses clients.

Et l’une des utilités de la digitalisation est l’économie de temps, en épargnant aux consommateurs/utilisateurs des déplacements non nécessaires. «Désormais, tous les clients de la BMS-Sa qui le souhaitent, pourront réaliser à partir de leur Smartphone ou de leur ordinateur (PC ou Laptop) des opérations de virements, de consultation de solde de leurs comptes ou échanger directement avec un chargé de clientèle, sans avoir besoin de se déplacer», a expliqué Alioune Coulibaly. Ainsi, les clients pourront, où qu’ils se trouvent et à tout moment, faire leurs opérations et rester en contact avec leur service.

Pour ce faire, il suffit aux clients d’aller sur le site Internet de la banque : www.bms-sa.ml. Ce lien propose, selon le directeur général de la BMS-Sa, une gamme diversifiée d’outils numériques innovants permettant aux abonnés de la banque d’accéder, en un clic, à leurs comptes, effectuer des opérations courantes et réaliser un suivi des comptes. Aussi, le site contient-il plusieurs autres éléments d’information détaillés sur son agence, ses produits et services.

Grâce à cet outil novateur, la BMS-Sa entend renforcer une proximité avec sa clientèle, dira Alioune Coulibaly, convaincu que le futur de la banque va passer par la digitalisation nécessaire pour s’adapter «aux besoins évolutifs d’une clientèle toujours plus connectée».

En marge de la cérémonie, le directeur général de la BMS-Sa a offert 200 bâches au camp des refugiés de Sénou d’une valeur d’environ 5 millions de Fcfa. Au nom des bénéficiaires, Ismaïla Cissé s’est dit heureux de recevoir cette donation et a adressé ses remerciements au directeur général de la BMS-Sa, Alioune Coulibaly et à ses collaborateurs.

Fadi CiSSÉ

autho

Fadi Cissé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER