single

Les Kidalois ont créé la sensation de la 7è et dernière journée de la phase aller, en battant 74-65, la double tenante du titre, l'AS Police. Une journée réalisée également par la première victoire du Sigui de Kayes, grand vainqueur 80-57 du Centre Bintou Dembélé de Koulikoro

La boucle de la 7è et dernière journée de la phase aller du championnat national a été bouclée samedi avec le choc entre les deux grands favoris de la compétition, l'AS Police et Attar club de Kidal en Messieurs. Avant ce grand classique, Kidalois et Policiers étaient invaincus (six victoires en autant de matches) et les deux formations ont chacun eu cœur de prolonger la série pour virer en tête du classement.

Double champion en titre et détentrice de la Coupe du Mali, l'AS Police faisait figure de favori du match et on imaginait mal Attar club stopper son adversaire. C'était compter sans les Kidalois qui, sous la houlette d'un Mahaoud Balayira auteur de 19 points, ont réussi à faire déjouer leurs adversaires pour finalement s'imposer 74-65, soit 9 points d'écart. Outre Mahaoud Balayira, Gaoussou Cheick Fofana (15 points), Issa Diawara (13 points) et Mamadou Traoré (11 points) ont également marqué de leur empreinte ce choc de la 7è journée avec les champions du Mali.

Dès le coup d'envoi de la rencontre, les Kidalois ont pris la direction des opérations, avant de boucler le premier quart temps 19-6. Le deuxième quart temps est à l'image du premier, l'équipe de Kidal fait la course en tête et s'impose 38-31. Au retour des vestiaires, tout le monde attendait la réaction de l'AS Police, mais les joueurs de Kidal ne lâchent pas prise et dominent le troisième quart temps 60-46. Au quatrième et dernier quart temps, les Policiers jettent toutes leurs forces dans la bataille mais rien n'y fait, Kidal est irrésistible et l'emporte logiquement 74-65. Grâce à ce succès, les Kidalois s'emparent du fauteuil de leader qui était occupé par les Policiers depuis le coup d'envoi du championnat.

«Je tiens à féliciter toute l'équipe, elle vient de terminer la phase aller du championnat en beauté, en battant le champion en titre. C'est une victoire très précieuse, les enfants étaient engagés et motivés à 100%, surtout sur les rebonds. On a essayé de prendre les rebonds quand il fallait et on s'est appliqué au cerceau, c'est ce qui a payé aujourd'hui. Le championnat n'est pas fini, on n'a pas travaillé seulement pour l'AS Police, on a travaillé pour le championnat, donc on va continuer à travailler dans ce sens pour faire plaisir à nos supporters et à la population de Kidal » , un club commenté le technicien d'Attar, Moussa Cissé.

Fair-play, le coach des Policiers, Boubacar Kanouté a d'abord félicité Attar club pour sa victoire avant de se projeter vers les prochaines journées. «On est tombé cet après-midi (samedi, ndlr) sur une grande équipe de Kidal qui était meilleure que nous. Je félicite les joueurs de Kidal, ils ont très bien joué. C'est notre première défaite, ça va nous servir de leçon. Le championnat est long, nous allons continuer à travailler pour préparer la phase retour », a confié le technicien, avant d'ajouter qu'il reste optimiste pour la suite des événements.

Dans les autres rencontres, le Stade malien l'a emporté face à l'AS Mandé (65-60), tout comme le Sigui de Kayes qui a signé sa première victoire, en dominant 80-57 le Centre Bintou Dembélé (CBD) de Koulikoro. Le Réal a également tenu son fils sonné face à l'AS Commune VI, battue 63-51. Au classement, Attar club mène le bal (14 points), devant l'AS Police (12 unités), alors que le Stade malien complet le podium (12 points). L'AS Mandé Blancs (11 points) et le Réal (10 points) pointent, respectivement aux quatrième et cinquième places, tandis que l'AS Commune VI (9 points). Le Sigui de Kayes (8 points) et le CBD (7 points) occupent la file d'attente du peloton.

Si les Messieurs d'Attar club ont créé la sensation, en battant l'AS Police, la formation féminine de Kidal n'a pas fait le poids contre les Policières. Elle a complètement volé en éclats, en s'inclinant 37-69, soit une différence de 32 points. A l'instar de l'AS Police, le Djoliba a également terminé cette phase aller en beauté en dominant le grand rival stadiste défait sur le score de 84-78. Quant à Kalaban sport club (KSC) et au Réal, ils ont gagné face, respectivement au CBD (76-43) et au Tata de Sikasso (73-65).

Avec 7 succès en autant de journées de compétition, l'AS Police conserve la tête du classement avec 14 points (+253) devant le Djoliba (13 points, +149) et KSC (12 points, +12). Les 4è, 5è et 6è places sont occupées, respectivement par le Stade malien (11 points, +64), le CBD (10 points, -88) et Attar club de Kidal (9 points, -76) tandis que le Réal (8 points, -126) et le Tata de Sikasso (7 points, -190) ferment la marche.

Boubacar THIERO

Tous les résultats

Messieurs

Stade malien-AS Mandé: 65-60

Sigui-CBD: 80-57

Commune VI-Réal: 51-63

COMME Police-Attar: 65-74

Dames

Stade malien-Djoliba: 78-84

COMME Police-Attar: 69-37

KSC-CBD: 76-43

Tata-Réal: 65-73

autho

Boubacar Thiéro

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER