single

Les matches s’enchaînent en championnat national. Alors que la 12è journée n’est pas encore terminée, la 13è démarre déjà cet après-midi. L'honneur reviendra au 4è de la poule A, le Réal (17 points) d'ouvrir le bal contre son poursuivant direct, LC. BA (16 unités). Le duel aura pour cadre le stade Modibo Keïta.

Cette rencontre promet une belle empoignade avec d'un côté, les Scorpions en quête de rachat après leur défaite contre le Stade malien et qui doivent s’imposer pour être sûrs de garder leur place au classement et de l'autre, l’équipe de Lafiabougou qui reste sur deux défaites face, respectivement à l’AS Douanes de Sikasso et au Stade malien et qui abordera la partie le couteau sous la gorge.

Au match aller, les Tigres de Lafiabougou s’étaient imposés sur le score sans appel de 4-2 devant l’équipe de Djicoroni-Para, alors coachée par Kamel Djabour. Le Franco-Algérien a été licencié pour insuffisance de résultats et c’est désormais un ancien de la maison, Amadou Pathé Diallo qui est aux commandes de l’équipe. «Nous traversons une période difficile, l’équipe enchaîne les défaites et ne marque pas. Nous allons continuer à travailler pour corriger les lacunes et faire en sorte que nous puissions atteindre notre objectif qui est la qualification au Carré d’as», déclare le technicien Vieux Diallo.

Dans le camp adverse, le coach Boubacar Camara affiche également son optimisme pour ce grand classique «On a gagné 4-2 à l’aller, mais cette page est déjà tournée car chaque match a ses vérités. L’équipe traverse actuellement une mauvaise passe et se doit de réagir.

Les jeunes sont motivés et conscients de la situation de l’équipe. Ils promettent de tout faire pour obtenir un résultat positif», confie le technicien. Tous les ingrédients semblent donc réunis pour que les deux équipes offrent du spectacle, aujourd’hui au stade Modibo Keïta. Laquelle des deux formations aura le dernier mot pour ce deuxième acte ? Bien malin est celui qui pourra répondre à cette question.

Juste après la rencontre Réal-LC. BA, le public du stade Modibo Keïta assistera à l’explication entre l’Asom et l’USC Kita. Sur le papier, l’équipe de la capitale de l’Arachide, 3è avec 19 points, fait figure de favorite du match, mais attention, les Olympiens, version Birama Konaté ont le moral gonflé à bloc après leur succès contre US Bougouni 2-1 et peuvent déjouer les pronostics. Trois autres rencontres se disputent à l’intérieur du pays.

À Koulikoro, le CSD sera l’hôte de l’AS Police au stade Mamadou Diarra H, alors qu’au stade Baréma Bocoum de Mopti, le champion en titre, le Stade malien affrontera la lanterne rouge, le CASS (4 points). Au stade municipal de Bougouni, ce sera le duel des mal classés entre l’US Bougouni et l’AS Douanes de Sikasso. Si l’équipe des Douaniers commence à sortir la tête de l’eau, ce n’est pas le cas des Bougounois qui occupent l’avant dernière place du classement avec seulement 12 points récoltés sur 39 possibles. Le nouveau coach Issa Kolon Coulibaly a du pain sur la planche.

Seïbou S. KAMISSOKO

LE PROGRAMME

Aujourd’hui au stade Modibo Keïta

17h : Réal-LC.BA

19h : Asom-USC Kita

À Bougouni

16h30 : US Bougouni-AS Douanes

à Koulikoro

16h30 : CSD-AS Police

À Mopti

17h : CASS-Stade malien

Mardi 27 avril au stade Modibo Keïta

19h : Usfas-COB

Vendredi 30 avril au stade Modibo Keïta

17h : ASKO-Onze Créateurs

à Baroueli

16h30 : AS Bakaridjan-Yeelen olympique

À Gao

16h30 : Sonni-Djoliba

Samedi 15 mai au stade Mamadou Konaté

16h30 : AS Black star-Nianan

autho

Seïbou S. Kamissoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER