single

En Côte d’Ivoire, le parti du président Alassane Ouattara rafle la majorité des sièges au parlement. Le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) a remporté 54% des sièges contre 36% pour l’opposition et 10% pour les Indépendants, selon les résultats provisoires des élections législatives du 6 mars dernier proclamés, mardi, par la Commission électorale indépendante (CEI).

Ces résultats doivent être soumis à réprobation du Conseil constitutionnel, après les éventuels recours des candidats qui doivent être déposés dans les cinq jours suivant la proclamation. Le taux de participation au scrutin reste moyen avec moins de 38% des électeurs qui se sont exprimés.

Ces dernières législatives ont le mérite d’avoir enregistré la participation des trois grandes formations politiques du pays, à savoir le RHDP, PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) et FPI (Front populaire ivoirien). Avec 137 sièges sur 254, soit la majorité absolue, le parti au pouvoir s’offre une marge de manœuvre au parlement après la réélection en octobre dernier du président Ouattara.


M. TOURÉ

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER