single

Ces images restituent un pan de la vie de l’ancien président Touré

«Du Soldat de la démocratie à l’homme d’état» est l’intitulé d’une exposition photographique sur le parcours de l’ancien président de la République, le général Amadou Toumani Touré dit ATT, dans le cadre de la commémoration du premier anniversaire de sa disparition le 10 novembre 2020.

L’exposition se tient dans l’enceinte de la Pyramide du souvenir à l’initiative du ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme. Son vernissage s’est déroulé, jeudi dernier, sous la présidence du secrétaire général du département en charge de la Culture, Hamane Demba Cissé, en présence de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Pr Ali Nouhoum Diallo, de la directrice de la Pyramide du souvenir, Mme Fadima Coulibaly.

On y notait également la présence de plusieurs anciens collaborateurs du défunt président et des responsables de la Fondation pour l’Enfance qui porte désormais son nom.

52 images, plus parlantes les unes les autres, retracent le parcours historique de celui qui fut appelé, à juste titre, le grand bâtisseur ou le Soldat de la démocratie. Elles restituent le vécu de l’enfant de «Soudou Baba». à travers les images, le public a pu revisiter les moments forts de son régime, notamment les réalisations accomplies par l’illustre disparu dans les domaines des infrastructures, de l’habitat, de l’éducation, de la coopération et de l’humanitaire,entre autres.

Le secrétaire général Cissé est revenu sur une formule qu’affectionnait l’ancien président pour le rappeler au bon souvenir de ses anciens collaborateurs et amis : «Oui il faut le dire», avant d’énumérer quelques grandes réalisations de l’homme d’état.

«Comment oublier l’homme du 26 mars 1991, l’homme de la lutte victorieuse contre le ver de Guinée, l’homme de la paix, celui des grands chantiers et de l’humanitaire remarquable, l’ami des tout petits», a dit Hamane Demba Cissé.Et de poursuivre que le président Touré fut aussi le père de l’Assurance maladie obligatoire (Amo), dont lui-même expliquait que c’est sa plus grande réussite et la plus grande fierté de sa vie.

Salué le rôle éminent de la Fondation pour l’Enfance pour la réussite de l’exposition parce que celle-ci n’a pas hésité un seul instant à mettre ses supports, en termes d’images, à la disposition de la Pyramide du souvenir. Et d’exprimer sa gratitude à l’épouse de l’ancien président, Mme Touré Lobbo Traoré et à l’ensemble de ses collaborateurs.

Mme Fadima Coulibaly a cité le chef de cabinet de l’ancien président, Seydou Cissouma : «Si ATT était un Dieu grec, on l’aurait appelé le Dieu de la générosité, son décès a été ressenti comme un coup de tonnerre dans un ciel serein». Parlant de ses qualités humaines, elle a expliqué que le président Touré était un bâtisseur, un panafricaniste et un humaniste convaincu.Bref, un homme de dialogue et de paix. La directrice de la Pyramide du souvenir a aussi tenu à faire mention spéciale à son épouse aux qualités extraordinaires également. L’ancien ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration, Badra Alou Macalou, a salué cette initiative au nom de la famille Touré et exprimé leur accompagnement.

Après une visite guidée, les visiteurs ont pu regarder un magazine sur les grandes actions du président Amadou Toumani Touré et une prestation de l’artiste Djénéba Seck. L’exposition restera jusqu’en fin novembre.

Amadou SOW

autho

Amadou Sow

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER