single

Ce rendez-vous culturel prône, entre autres, la paix et la cohésion

Le Festival international Bwa se déroulera du 25 au 29 mai prochain à Bamako, précisément sur la Place du Cinquantenaire. L’annonce a été faite, hier à Koulouba, au président de la Transition, Bah N’Daw par une délégation conduite par le directeur du Festival international Bwa, Aboubacar Diawara. L’audience s’est déroulée en présence de la ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, Mme Kadiatou Konaré.

Au terme de l’entretien, le directeur du Festival international des Bwa a indiqué que ce rendez-vous culturel est ouvert à tous les Maliens et à toutes les Maliennes. Il a confié qu’à travers cette rencontre, la direction du Festival international Bwa voudrait montrer à l’opinion nationale et internationale que la culture est «la source pour la cohésion, la réconciliation et surtout de l’entente nationale». «Il faudrait que nous revenions à nos valeurs culturelles», a exhorté Aboubacar Diawara, signalant qu’au-delà de la culture Bwa, il y aura beaucoup de diversités culturelles lors de ce rendez-vous. Mais aussi des activités «modernes».

Le directeur du Festival international Bwa a relevé que le président de la Transition a assuré les organisateurs du festival de son accompagnement pour la réussite de l’événement. «Il (Bah N’Daw) vient tout à l’heure de nous dire qu’il est très content que des jeunes comme nous aient pris cette initiative», a-t-il déclaré.

Selon Aboubacar Diawara, beaucoup d’associations sont en train d’accompagner ce festival à travers tout le pays bwa. Mais aussi l’ambassade du Burkina Faso au Mali, «qui a confirmé officiellement la participation du côté burkinabé». Aussi, selon les organisateurs, ce rendez-vous culturel «qui prône la paix, la cohésion, la réconciliation, le vivre ensemble et surtout l’entente entre les frères de l’Afrique» est ouvert à tous les pays frontaliers.

Bembablin DOUMBIA

autho

Bembablin Doumbia

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER