single

Les épreuves se sont déroulées sur le terrain de l’AMALDEME

La 16è édition du Mémorial Sanogho Kadiatou Bagoyoko s’est déroulée samedi dernier dans la cour de l’Association malienne de lutte contre la déficience mentale chez l’enfant (AMALDEME).

On notait la présence à l’événement de plusieurs personnalités dont le président du Comité paralympique du Mali, (CPM), Amadou Diarra, le directeur de l’AMALDEME, Mogaz Ag Iknan et la présidente de l’Association éducation pour tous, Mme Diouf Rouguiatou Ndiaye.

Organisée par le CPM pour rendre hommage à feue Sanogho Kadiatou Bagayoko, première présidente de la Fédération malienne de sports pour personnes handicapées (FEMASH), la compétition a regroupé plusieurs dizaines d’enfants qui se sont affrontés en athlétisme et en football. Dans la course du 100m junior, Aminata Keïta s’est hissée sur la plus haute marche du podium, devant Awa Diakité et Korotoumou Traoré, alors que l’épreuve des seniors a été dominée par Salimata Diawara.

Dans la course des garçons, Aly Kaya et Modibo Diakité se sont imposés, respectivement chez les juniors et les seniors. La boucle a été bouclée avec les épreuves du concours du lancer de poids qui ont tourné à l’avantage de Mamadou Sidibé et Salimata Diawara. à l’issue de la compétition, le président du Comité paralympique du Mali a rendu un vibrant hommage à feue Sanogho Kadiatou Bagayoko qui a été arrachée à l’affection du monde sportif, le 16 novembre 2006.

«Notre regrettée, Sanogho Kadiatou Bagoyoko a été la fondatrice de l’AMALDEME. Elle a été pour nous une mère, une sœur, une collaboratrice pour une meilleure intégration des personnes handicapées, toutes catégories confondues, et cela, sur tous les plans», a témoigné Amadou Diarra. «Feue Sanogho Kadiatou Bagayoko, ajoutera-t-il, a porté haut le flambeau de la pratique sportive des personnes handicapées et de la promotion des déficients intellectuels».

à la fin de la cérémonie, Mme Diouf Rouguiatou Ndiaye, présidente de l’Association éducation pour tous, a, en sa qualité de marraine de l’Association pour une jeunesse africaine progressiste, a procédé à la remise de kits alimentaires aux enfants de l’AMALDEME.

La marraine a également remis 1.000 cartables aux enfants nécessiteux. Mme Diouf Rouguiatou Ndiaye qui réside en France, a réitéré sa disponibilité à accompagner les pensionnaires de l’AMALDEME.

Seïbou S. KAMISSOKO

autho

Seïbou S. Kamissoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER