single

Il s’agit de donner aux intéressées le goût des technologies

C’est à travers une vidéo de près de 6 minutes que le ministre de la Communication et de l’économie numérique, Dr Hamadoun Touré a lancé jeudi dernier les activités de la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Le thème national de cette année est : «à l’heure du tout numérique quelles perspectives d’avenir pour les jeunes filles ?»

Organisée par l’Agence des technologies de l’information et de la communication (Agetic), cette Journée vise à inciter les jeunes à embrasser le domaine des Tic. Car, il a été «remarqué que les jeunes filles sont défavorisées dans le domaine des Tic», a indiqué Bakari Kouyaté, gestionnaire du Centre d’incubation de l’Agetic et coordonnateur des activités de la Journée dans les locaux de l’Agence.

Pour y arriver, l’Agetic a décidé, pour cette première édition, de prendre une semaine pour célébrer la Journée. «Il y aura cinq plateaux de formation dans les métiers de la technique et des Tic. Il s’agit de la maintenance des ordinateurs, les jeux vidéo (réservées aux lycéennes), la publication assistée par ordinateur, le développement d’application mobile et la conception de site dynamique», a expliqué le gestionnaire du Centre d’incubation de l’Agetic.

Au total, 100 jeunes filles reparties en groupe restreint de 20 personnes participent à ces formations. L’objectif est d’éviter toute contamination en cette période de pandémie de Covid-19. à cet effet, le ministre Touré a invité les participantes à garder leurs masques durant tout le processus de la formation. Semaine au cours de laquelle, les participantes seront édifiées sur les concepts des technologies.

«Cette Journée décrétée depuis 2010 a pour but de promouvoir les technologies de l’information et de la communication auprès des jeunes filles et des femmes», a rappelé Dr Hamadoun Touré. Il s’agit également, a-t-il ajouté, d’évaluer les acquis et de développer de nouvelles perspectives dans tous les pays du monde.

Par rapport à l’événement proprement dit, le chef du département en charge de la Communication et de l’économie numérique a invité les participantes à avoir le goût de la créativité, de l’innovation et du succès. «Il est de notre devoir de développer les infrastructures sur l’ensemble du territoire. Le thème retenu est en parfaite adéquation avec la vision du gouvernement», a indiqué Dr Hamadoun Touré.

Selon le ministre, c’est pour toutes ces raisons que son département multiplie des activités pour non seulement renforcer et développer l’écosystème du numérique mais aussi et surtout renforcer les capacités des acteurs, et donner aux fils du pays le goût des technologies.

«Cette stratégie de mon département va permettre d’augmenter la part du numérique dans la croissance économique de notre pays», a assuré le ministre Touré. Cela passe, selon lui, par la création d’un environnement numérique favorable au développement de l’écosystème de façon inclusive.

Babba B. COULIBALY

autho

Babba B. Coulibaly

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER