single

Il est moins connu que son frère aîné, Hamari Traoré, du moins pour le moment, mais semble promis à un bel avenir. Abdramane Traoré, puisqu’il s’agit, a marqué les esprits, face au Stade malien, dimanche lors de la deuxième journée du championnat national. Il a été sans conteste le grand bonhomme du match nul 1-1 obtenu par LC. BA, face au champion du Mali en titre.
Non seulement, Abdramane Traoré a ouvert le score pour les Tigres, mais il a également pesé de tout son poids sur la défense des Blancs. Sa maîtrise technique, sa vitesse et son sens du placement ont posé d’énormes problèmes aux Stadistes et attiré tous les regards sur lui. «C’est un joueur que j’ai découvert aujourd’hui (dimanche 28 février 2021, ndlr). Il a livré un grand match et a été sans conteste le joueur le plus en vue du match. Je ne savais pas que Hamari Traoré avait frère cadet footballeur. C’est une bonne nouvelle pour notre pays», a encensé un responsable du Stade malien qui nourrit l’espoir de voir Abdramane Traoré débarquer à Sotuba «dès l’année prochaine, s’il ne décroche pas un contrat à l’extérieur».

L’avant-centre de 27 ans s’est dit lui-même content de sa prestation face aux Blancs, mais ne veut surtout pas s’enflammer. «Nous voulions gagner ce match et confirmer le résultat de la première journée (4-2 face à l’AS Police, ndlr), mais après une bonne première période, nous nous sommes relâchés au retour des vestiaires et le Stade malien a égalisé.

Ça fait un peu mal, mais quand on sait que c’est le champion en titre qui était en face, on peut être fier du partage des points», a commenté le transfuge du Réal de Bamako. Parlant de son aîné, Hamari Traoré, le buteur des Tigres dira : «C’est fou d’entendre les gens comparer mon style de jeu à celui de Hamari Traoré. Mon grand frère est défenseur alors que moi, je suis attaquant. Aucune comparaison n’est possible entre nous». «J’ai de grandes ambitions pour LC. BA, mon objectif est de terminer parmi les meilleurs buteurs du championnat et remporter un titre collectif avec mes coéquipiers.


La mission ne s’annonce pas facile, mais je suis prêt à tous les sacrifices pour réaliser ce rêve», complètera Abdramane Traoré qui fête cette année ses 27 ans. Le joueur a commencé sa carrière en 2012 au CSK où il ne passera qu’une petite saison, avant de rejoindre le Réal de Bamako. Après trois bonnes saisons passées avec les Scorpions, l’attaquant quitte Djicoroni-Para et pose ses valises chez les Tigres de Lafiabougou.

Djènèba BAGAYOKO

autho

Djènèba Bagayoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER