single

Le Premier ministre, Moctar Ouane, a rendu hommage, lundi, « aux hommes et femmes qui se battent, sans relâche, contre la pandémie de la Covid-19, en réalisant des tests qu'ils font dans des conditions honorables ».

Accompagné par le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, le chef du gouvernement a visité l'Institut national de Santé publique (INSP) et l'hôpital du Mali, afin de constater les conditions de travail du personnel dans les centres de gestion de la Covid-19.

Moctar Ouane a annoncé que le nombre de tests a augmenté, en passant de 500 à 2.500. Il a indiqué que les commandes de tests sont en cours de livraisons pour faire face à la pénurie. M, Ouane a assuré que « le gouvernement prendra toutes les dispositions pour corriger assez rapidement » les contraintes liées à la transmission des résultats.

À l'INSP, le chef du gouvernement a visité, notamment les salles de prélèvement du sang, le laboratoire de surveillance épidémiologique du Coronavirus et la salle de dépouillement où se trouvent les échantillons des voyageurs testés. Il s’est dit « heureux de constater que le travail se poursuit correctement ».

A l'hôpital du Mali, M. Ouane s’est rendu au bloc Covid-19 où les patients sont hospitalisés. Il a visité les salles de prélèvement de sang et de réanimation. Il a salué «le combat héroïque» que l'ensemble du personnel socio médical de l'hôpital du Mali livre au quotidien contre la Covid-19. «Je viens leur (personnel) annoncer que la nation leur est reconnaissante et que le gouvernement assurera le règlement de toutes les primes qui leur sont dues parce c'est une reconnaissance de leur engagement», a affirmé le chef du gouvernement.

Le Premier ministre a remis au directeur de l'hôpital du Mali un remis du matériel médical composé de moniteurs de surveillance multiparamétrique, des potences pour sérum et réfrigérateurs etc.


MDD/MD (AMAP)

autho

Moussa Diarra

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER