single

Face à la recrudescence de la pandémie de Covid-19, le ministère de la Communication et de l’économie numérique, en collaboration avec ses partenaires, a relancé mercredi, sa campagne de sensibilisation et d’information visant à protéger les populations du coronavirus. Cette activité qui a enregistré la participation des autorités traditionnelles, des commerçants et des associations de féminines s’est déroulée à la Place Can, en Commune IV du District de Bamako. Elle a été présidée par le ministre de la Communication et de l’économie numérique, Dr Hamadoun Touré. C’était en présence du 2è adjoint au maire de cette municipalité, Alkassoum Maïga et du coordinateur du chef des quartiers de la Commune IV, Boubacar Tabouré.

Occasion pour le ministre Touré de sonner la mobilisation. «L’heure est grave. La mobilisation et la vigilance sont plus que nécessaires pour endiguer la montée fulgurante du virus dans notre pays. Si le Mali a connu ses premiers cas de Covid-19 en mars 2020, force est de constater que la maladie fait aujourd’hui des ravages, surtout en cette période de fraîcheur où le taux de contagion a connu des proportions inquiétantes avec un pic de 155 cas observés pour la seule journée du 7 novembre 2020, poussant le gouvernement à prendre des mesures fortes», a expliqué Dr Hamadou Touré.
à cet effet, le ministre a précisé que cette campagne de sensibilisation en Commune IV consiste à répondre aux nombreuses interrogations que son département enregistre quotidiennement. Des interrogations et inquiétudes qui les poussent à monter au créneau pour dire clairement aux gens que le coronavirus est bien une réalité dans notre pays. Il a invité, à cette occasion, tous les participants à poser toutes sortes de questions sur ce fléau et à plus de vigilance et de rigueur dans l’application des mesures barrières visant à lutter contre le coronavirus dans notre pays. Le ministre Touré a aussi remercié le département de la Santé et tout son personnel pour les efforts inestimables déployés dans la croisade contre cette pandémie.

Pour sa part, Mme N’deye Doumbia, spécialiste en santé et attachée de recherche à l’Institut national de santé publique (INSP), a fait l’état des lieux de la situation sur la pandémie avant de répondre aux différentes questions qui ont été posées par l’assistance. Elle a également fait des démonstrations sur l’usage ou les bonnes manières de porter les masques, l’utilisation du gel hydro alcoolique et le lavage des mains au savon.
«Cette initiative du ministère de la Communication et de l’économie numérique est vraiment salutaire», a souligné Boubacar Tabouré. Le maire adjoint, Alkassoum Maïga, remerciera le département pour son initiative tout en invitant la population à respecter les consignes édictées en la matière.
Le ministre de la Communication et de l’Économie numérique a remis aux légitimités traditionnelles un lot de masques, de gel hydroalcooliques et des savons liquides. La cérémonie a pris fin par la distribution des masques de protection dans les alentours de la Place Can à l’ACI 2000.

Fadi CISSÉ

autho

Fadi Cissé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER