single

Ces engins roulants ont été acquis sur financement du budget national dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi de programmation de la sécurité intérieure

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, le gouvernement vient de mettre à la disposition de nos forces de sécurité, un important lot de matériels roulants. Le lot est composé de 222 véhicules (220 Toyota pickup et 2 engins purificateurs d’eau) dont (90) pour la Police, (40) pour la Garde nationale, (30) pour la Gendarmerie nationale, (10) pour la Protection civile et (50) pour les forces spéciales. Aussi, les deux engins purificateurs d’eau seront attribués à la Protection civile.

La cérémonie officielle de remise de ces véhicules, placée sous la présidence du vice-président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, s’est déroulée hier dans les locaux du Groupement mobile de sécurité (GMS), à N’Tomikorobougou, en présence du Premier ministre Moctar Ouane. L’évènement a aussi vu la participation de plusieurs membres du gouvernement dont le chef du département en charge de la Sécurité, le colonel Modibo Koné et bien d’autres invités.

Dans son discours, le ministre de la Sécurité et de Protection civile a rappelé que les 222 véhicules ont été acquis par son département dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi de programmation relative à la sécurité intérieure (LPSI). Selon le colonel Modibo Koné, cette acquisition s’inscrit également en droite ligne des orientations de la Feuille de route de la Transition et du Plan d’action du gouvernement (PAG).
Les bénéficiaires ont promis de faire bon usage des véhicules donnés

Pour rappel, l’axe 1 du PAG est consacré au renforcement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national. Cela ne fait aucun doute que l’achat de ces matériels roulants qui participe au renforcement des moyens adaptés, contribuera à l’atteinte de cet objectif. Ce, a indiqué le colonel Koné, à travers notamment un redéploiement adéquat et stratégique des forces de sécurité sur le terrain. «Il s’agit donc d’adapter les capacités de nos forces à l’évolution du contexte sécuritaire pour asseoir un climat de quiétude à travers le pays», a soutenu l’officier supérieur.

PLUS DE PERSÉVÉRANCE- Donnant l’assurance que ces matériels roulants seront utilisés à bon escient, le colonel Modibo Koné a émis le vœu que les forces de sécurité puissent continuer à bénéficier de la bienveillante attention des plus hautes autorités de la Transition. Afin qu’elles soient davantage efficaces pour le bonheur de nos populations. S’adressant aux responsables des forces de sécurité, le ministre Koné a demandé plus de persévérance à travers la poursuite et le renforcement des actions de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes.

Visiblement heureux, le directeur général de la Police nationale a exprimé sa gratitude aux plus hautes autorités pour cette dotation exceptionnelle en matériels roulants qui améliorera les conditions de travail de ses hommes.

Selon le contrôleur général de police Soulaïmane Traoré, «ces véhicules permettront de rendre plus opérationnelles les patrouilles motorisées, afin de lutter plus efficacement contre la délinquance et la criminalité». Occasion pour lui de rassurer que les hommes et les femmes de nos forces de sécurité feront un meilleur usage de ces véhicules dans leurs activités professionnelles.

La cérémonie a été marquée par la série de remises symboliques des clefs des véhicules aux directeurs généraux de la Police, de la Gendarmerie et de la Protection civile, ainsi qu’au chef d’état-major de la Garde nationale. Ces bénéficiaires ont reçu les clefs respectivement des mains du ministre de la Sécurité et la Protection civile, du Premier ministre et du vice-président de la Transition.

Aboubacar TRAORÉ

autho

Aboubacar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER