single

Arrivé hier dans la capitale ivoirienne, Moctar Ouane prendra part, aujourd’hui, aux obsèques de l’ancien Premier ministre Hamed Bagayoko, décédé mercredi à l’âge de 56 ans en Allemagne des suites d’un cancer. Le Premier ministre est accompagné notamment du ministre du Culte et des Affaires religieuses, Mahamadou Koné.

Le chef du gouvernement a été accueilli à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par Patrick Achi, Premier ministre par intérim de Côté d’Ivoire. Après les salutations d’usage, les deux personnalités se sont entretenues dans le salon d’honneur. La délégation malienne a ensuite pris ses quartiers à l’Hôtel Ivoire.

Expliquant à la presse les raisons de ce déplacement, le Premier ministre a d’abord indiqué que la disparition prématurée de Hamed Bagayoko est une épreuve qui frappe non seulement la Côté d’Ivoire, mais aussi le Mali en raison de la singularité des relations entre nos deux pays.

Ces pays, a-t-il rappelé, « partagent beaucoup de choses en commun » et entretiennent des relations multiséculaires. Raison pour laquelle, le président de la Transition, en plus du message qu’il a adressé à son homologue ivoirien, a chargé le Premier ministre de venir transmettre de vive voix la « compassion et la solidarité du peuple malien à l’endroit du gouvernement et du peuple ivoiriens ».

Moctar Ouane a confié qu’il a personnellement côtoyé l’illustre disparu. « Nous avons eu l’occasion d’échanger plusieurs fois nos expériences respectives au cours de nos parcours respectifs », a-t-il déclaré. Et de témoigner que Hamed Bagayoko était un homme de « grande expérience, très affable et avec lequel on avait du plaisir à échanger ».

La dépouille de Hamed Bakayoko est arrivée samedi à Abidjan. C’est aujourd’hui, sur l’esplanade du Palais présidentiel, que la Nation ivoirienne lui rendra un dernier hommage.

Issa Dembélé
Envoyé spécial

autho

Issa Dembelé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER