single

L'homme d’affaires malien Foutango Babani Sissoko, plus sous le nom de Baba Sora est décédé ce dimanche 28 mars, à Bamako des suites d’une longue maladie. L’information est confirmée par plusieurs médias nationaux. Originaire de la commune de Diaba, cercle de Kéniéba dans la Région de Kayes, Baba Sora était connu pour sa fortune sur laquelle les plus folles théories ont circulé quant à son origine dans les années 90.

Il serait l’auteur de l'un des cas d'abus de confiance les plus étonnants de tous les temps, note une enquête de la BBC. Baba Sora aurait empoché, en 1995, plus de plus 242 millions de dollars ( plus de 130 milliards de Fcfa) de la Banque islamique de Dubaï sous forme de prêt. Il est décrit comme une légende, en raison de sa démarche quasi savante dans cette affaire d’escroquerie internationale.
Devenu riche, très riche, l’enfant de Dabia (près de Kéniéba, Région de Kayes), avait également une réputation de philanthrope. En effet, de nombreux témoignages louent sur les réseaux sociaux sa « générosité », notamment, envers les griots et les artistes. Il fit la prouesse jamais vue au Mali en reconstruisant intégralement son village. La compagnie aérienne qu’il a créée porte de nom de « Dabia ».
Sa vie a également été marquée par un passage sur la scène politique. Baba Sora a été maire de la commune de Dabia et député à l’Assemblée nationale pendant 12 ans entre 2002 et 2014. Il avait 79 ans. Son histoire restera une légende qui sera longtemps contée.
M. TOURÉ
autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER