single
Mesdames, Messieurs les membres du Gouvernement;

Monsieur les présidents des institutions de la République;

Monsieur le Gouverneur du District de Bamako;

Monsieur le Maire de la Commune III du District de Bamako;

Monsieur le Directeur Général de la Santé et de l’Hygiène Publique;

Messieurs les Directeurs des services centraux du Ministère de la Santé et du Développement social;

Monsieur le Représentant de l’OMS au Mali

Madame la Représentante de l’Unicef au Mali;

Mesdames et Messieurs les Partenaires Techniques et Financiers;

Distinguées Notabilités et Chefferies traditionnelles de la commune III, du district de Bamako, en vos rangs, qualités, tout protocole observé.


Honorables invités;

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais me réjouir d’être parmi vous ce jour 31 mars 2021 à l’occasion du lancement officiel de la campagne de vaccination contre la maladie à Coronavirus (Covid-19).

Cette cérémonie traduit à la fois l’engagement des plus hautes autorités du pays en faveur des activités de lutte contre la Covid-19.

Elle est aussi pour l’Etat et ses Partenaires Techniques et Financiers le reflet de la recherche constante d’un état bien-être physique, mental et social au profit des couches les plus vulnérables que sont le personnel socio sanitaire, les personnes âgées de 60 ans et plus et celles vivant avec les comorbidités.

Distingués invités;

Mesdames et Messieurs

La crise sanitaire majeure provoquée par la maladie à coronavirus apparue fin 2019 n’a pas épargné le Mali où le premier cas a été notifié le 25 mars 2020. Il s’agit d’une maladie très contagieuse pouvant donner des formes graves en particulier chez les personnes vulnérables.

Depuis le début de la maladie à ce jour, plus de 9 997 cas confirmés dont 382 décès ont été enregistrés.

Face à cette situation, une initiative mondiale de prévention par la vaccination a été adoptée par les partenaires de l’AMC-COVAX pour faciliter l’accès au vaccin contre la maladie à coronavirus. Le Mali a souscrit à cette initiative et se propose d’organiser sa campagne de vaccination contre la Covid-19 dont la première étape va concerner Bamako et la seconde, le reste du pays.


Mesdames et Messieurs;

Vous conviendrez avec moi qu’il n’est pas de sacrifice plus noble que celui consenti pour sauver des vies au risque de perdre sa propre vie. Je rends un hommage mérité à l’ensemble du personnel socio-sanitaire du Mali, du public comme du privé, pour les efforts déployés dans la lutte contre cette maladie.

Surpris au départ par la pandémie, ce personnel a assuré. Submergé par le volume du travail, au moment du pic, il a tenu. Aujourd’hui, l’espoir renait pour lui et pour tout le monde : le vaccin est là. Le Mali a réceptionné le 05 mars 2021 sous la haute présidence de Monsieur le président de la transition, Monsieur Bah DAW, 396 000 doses de vaccin avec lesquelles il entame aujourd’hui sa campagne de vaccination contre la Covid-19.

Cette campagne débutera par le personnel socio-sanitaire qui est en première ligne dans la lutte anti-covid-19 et durera une semaine ; deux autres cibles notamment les personnes âgées de 60 ans et plus et les personnes vivant avec une comorbidité suivront quelques jours après.

Honorables invités;

Mesdames et Messieurs

Pour ce qui concerne l’étape de Bamako, 21 046 personnels socio-sanitaires (public, privé, parapublic, confessionnel), 52 614 personnes âgées de 60 ans et plus et 78 921 personnes vivant avec comorbidité, sont attendues pour être vaccinées.

Pour atteindre ces cibles, trois stratégies classiques seront utilisées. Il s’agit de la stratégie fixe dans les CSREF, les Cscoms, la stratégie avancée pour les hôpitaux et les structures de santé et la stratégie mobile. Pour cette phase, 344 vaccinateurs et 516 volontaires seront mobilisés. Cette campagne va coûter à l’Etat et ses partenaires 294 000 000 FCFA.

Mesdames et Messieurs;

La vaccination contre la Covid-19 constitue de nos jours un moyen sûr et efficace et mérite d’être soutenue par une bonne communication. La population a besoin d’être rassuré, c’est pourquoi, toutes les dispositions ont été prises par mon département et ses partenaires en vue d’un bon déroulement de la campagne.

Mesdames et Messieurs;

Je ne saurais terminer sans adresser une motion particulière de remerciement aux partenaires de l’initiative COVAX pour leur implication à nos côtés pour que, ce qui était hier un rêve, soit devenu une réalité aujourd’hui.

Je ne saurais oublier les plus hautes autorités pour le leadership politique de haut niveau avec lequel elles gèrent la question de la Covid-19 et celle de la vaccination contre cette maladie. Alors autorités sanitaires, politiques, administratives, société civile, mobilisons en vue d’une bonne réussite de la campagne.



Je vous remercie.
autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER