single

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) déclenche une grève de 72 heures à partir de ce mercredi, 18 novembre 2020 après l’échec des négociations avec le gouvernement. «L’UNTM a attendu le gouvernement pendant plus de 10 jours pour pouvoir trouver un terrain d’attente.

Malheureusement, nous n’avons pu trouver un terrain d’attente lors des négociations qui a débuté 48 heures seulement avant le jour J », a annoncé aujourd’hui le secrétaire général de l’UNTM, Yacouba Katilé. C’était à la faveur d’un level de presse organisé à la Bourse du travail.

Le conférencier a indiqué que l’UNTM a exploré toutes les réglementations en la matière avant de déclencher cette grève de 72 heures. Il a expliqué que la centrale syndicale a respecté le délai de 15 jours avant le jour J de la grève.

«Malgré cette bonne volonté, le gouvernement a attendu le 13 novembre dernier pour relancer les négociations. Nous avons tout fait au Mali pour que la paix règne malgré les critiques», a dit Yacouba Katilé.

Le secrétaire général de l’UNTM a lancé un appel à tous les camarades de respecter le mot d’ordre sur toute l’étendue du territoire nationwide.

L’octroi d’indemnités, l’harmonisation des grilles salariales à travers l’égalité de possibilities, la rémunération à travail de valeur égale à travers des grilles uniques par catégorie font partie des revendications de l’UNTM.

Amadou Sow

autho

Amadou Sow

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER