single

La communauté chrétienne du Mali, à l’instar de celles du monde entier, a célébré ce dimanche la fête de pâques. La fête de la résurrection a été commémorée de cette année un contexte particulier marqué la pandémie de la Covid-19.

À l’occasion de cette fête, la plus importante de la religion chrétienne, le président de la Transition Bah N’Daw, a adressé, samedi soir, ses vœux de joyeuse fête à la communauté chrétienne nationale et celle vivant sur le territoire malien.


« C’est également le moment de vous renouveler toute mon estime et mon admiration pour votre engagement, au sein de la communauté nationale, et vos actions inlassables dans la recherche de solutions appropriées et constantes aux multiples défis auxquels nos concitoyens font face au quotidien », selon le message du chef de l’Etat, s’adressant aux fidèles chrétiens.


Lire également : Fête de Pâques : en toute ferveur


Dans ce contexte de crise sanitaire liée à la Covid-19, le chef de l’Etat a invité les fidèles au respect des mesures barrières dans les lieux de culte, et à prier pour le repos de l'âme de ceux qui nous ont quittés et pour un prompt rétablissement pour ceux qui en souffrent.


L’esprit de pâques a été également salué, en cette journée de fête, par le Premier ministre Moctar Ouane, qui a exprimé sa « solidarité avec la communauté chrétienne du Mali ainsi que toutes celles à travers le monde en leur souhaitant une excellente fête ».


« L’esprit de pâques, nous parle de la victoire de la vie sur la mort à travers la Résurrection. Elle nous renvoie à une régénération constante, à faire peau neuve à partir de situations souvent difficiles pour atteindre un état d’élévation supérieur », a indiqué le chef du gouvernement.


M. TOURÉ
autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER