single
Une vingtaine de jours après sa création, le 31 mars dernier, le comité d’orientation stratégique (COS) va démarrer ses activités. Le Premier ministre, Moctar Ouane, présidera, lundi, le lancement des travaux de ce comité chargé d’appuyer la conduite des réformes politiques et institutionnelles prévues par la Transition.


Le comité est composé de cinquante personnalités représentant la classe politique, la société civile, le secteur privé, l’Université, les syndicats et les légitimités traditionnelles et religieuses, précise une note d’information de la Primature.


Le Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, ses collègues de l’Économie et des Finances et de la Refondation de l’Etat, chargé des relations avec les institutions sont membres de droit du comité.


Le Secrétariat permanent du COS est placé sous la direction de l’ancien ministre Mohamed Alhousseyni Touré. Il est doté d’un groupe d’appui de six experts et d’un pool d’assistants. Le COS se réunit deux fois par mois sur convocation du Premier ministre. Il peut se réunir à tout moment, en cas de nécessité, à la demande du Premier ministre.


Cet organe consultatif a pour mission de définir le périmètre des réformes au regard du contexte et de la durée de la Transition. Il est également chargé de formuler des recommandations sur la base des réformes identifiées par le Dialogue national inclusif (DNI) ainsi que les journées de concertation nationale, mais aussi de promouvoir l’esprit des réformes politiques et institutionnelles.

M. TOURÉ
autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER