single
Nombreux sont les Bamakois qui ont été surpris par l’absence des «Sotrama» de la circulation, ce mercredi matin. Les syndicats des conducteurs et transporteurs ont entamé un arrêt de travail.
Selon Ousmane Chérif Moussa Haïdara, membre de la Coordination des chauffeurs et conducteurs routiers du Mali, les conducteurs protestent contre le paiement des péages « prélevés plusieurs fois par jour au lieu d’une fois en 24H ». Le syndicaliste évoque également une deuxième revendication de protestation contre la circulation alternée instaurée depuis plus d’un an à Bamako.
Sur le même sujet, un communiqué du ministre des Transports et des Infrastructures, publié ce mercredi, annonce un report du paiement de la redevance de péage par passage au mercredi 17 février 2021, initialement prévue le 1è février.
« Le paiement de la redevance procède l’application des dispositions de l’Arrêt interministériel n°08-1388/MF-MET-MATCL-MSIPC du 14 mai 2008 portant création des postes de péage et fixation des tarifs », note le communiqué, qui précise que le mode de paiement, confirmé par Conseil des ministres en sa session du mercredi 19 février 2020, est pratiqué par les autres pays de l’espace UEMOA.

« L’entretien des routes construites à grands frais par l’Etat est l’affaire de tous. En conséquence, chaque usager de la route doit participer à la protection et à la pérennité des infrastructures », souligne le communiqué du ministre des Transports.

M. TOURÉ

autho

Mohamed Touré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER