single
L'Union pour la République et la Démocratie (URD) organise, ce samedi 23 octobre, au Palais de la culture de Bamako, sa 10e conférence nationale. L'ouverture de la rencontre était présidée par le 1er vice-président du parti, Pr Salikou Sanogo en présence des cadres ainsi que de nombreux militants et sympathisants de la formation politique. L'ordre du jour portait sur l'adoption du rapport d'activités du bureau exécutif national et le remembrement du parti.


Cette conférence intervient à un moment où il existe de forte « agitation » au sein de l'URD autour de la candidature à la présidentielle prochaine. À ce jour, selon les responsables du parti, 10 candidatures sont enregistrées au niveau du secrétariat général de la formation. Le 1er vice-président de l'URD a invité ses camarades à la sérénité pour le respect de la mémoire du fondateur du parti, l'honorable Soumaïla Cissé.


« C'est dans l'union sacrée autour du candidat que le parti choisira que nous pourrons gagner les élections présidentielles à venir », a estimé Pr Salikou Sanogo. Le parti de la « poignée de main » est favorable à la mise en place de l'Organe unique de gestion des élections. Il envisage également de participer aux Assises nationales de la refondation, dont la phase finale est prévue au mois de décembre prochain. Les responsables de l'URD ont par ailleurs réaffirmé leurs soutiens aux autorités de la Transition pour la réussite du processus.


B. DOUMBIA
autho

Bembablin Doumbia

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER