single

Le nouveau Haut représentant du chef de l’État pour la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation s’appelle Inhaye Ag Mohamed. Né vers 1966 à Kidal, il est titulaire d’une maîtrise en sciences économiques de l’École nationale d’administration (ENA) du Mali (promotion 1985-1989), d’un diplôme d’études supérieures bancaires et financières du Centre ouest-africain de formation et d’études bancaires de Dakar et d’un certificat de la maîtrise en administration publique délivrée par l’École nationale d’administration publique de Montréal.

Avant sa nomination par le président de la Transition, Inhaye Ag Mohamed avait occupé plusieurs postes. Il fut, entre autres, secrétaire permanent de l’ex-Comité national de coordination de la mise en œuvre de l’Accord pour paix et la réconciliation, secrétaire général de plusieurs départements ministériels, coordinateur de l’équipe d’experts pour l’élaboration de la stratégie spécifique de développement des régions du Nord en vue de la tenue de la conférence des bailleurs de fonds du Mali le 22 octobre 2015 à Paris.

Les principaux domaines de compétence du nouveau Haut représentant du chef de l’État sont, notamment la planification régionale et locale, l’aménagement du territoire, la planification macroéconomique et la gestion du développement, la programmation-budgétisation et suivi-évaluation des investissements publics, la coordination et la gestion de projets/programmes, le suivi du portefeuille des opérations d’investissements publics, la gestion/résolution des conflits armés et l’évaluation des situations post-crise pour le relèvement.

Dieudonné DIAMA

autho

Dieudonné Diama

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER