single

Le coût global des équipements est de 153,4 millions de FCFA

C’est un grand soulagement pour les populations de la zone de Molodo. Le président directeur général de l’Office du Niger a procédé Jeudi dernier à une remise d’équipements agricoles et de transformation à 3 groupements d’intérêt économique (GIE) et 2 groupements féminins de la zone d’intervention du projet Molodo-Nord.

Le coût global des équipements est de 153,4 millions de Fcfa. Ils sont composés de 30 motoculteurs, 15 semoirs philippins, 6 batteuses axiales, 12 décortiqueuses, 6 séchoirs solaires, 3 botteleuses motorisées, 6 découpeuses d’oignons manuelles et 3 d’oignons motorisés. Cette remise, qui rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la phase 1 extension du Projet d’aménagement hydro-agricole de Molodo-Nord, permettra de résoudre à la fois le manque d’équipements agricoles pour la mise en valeur des champs et la création d’emplois pour les jeunes et les femmes.

Le directeur de zone de Molodo, Youssouf Konaté a remercié les responsables du projet pour cet important lot d’équipements. «Au niveau de l’Office du Niger, nous allons de plus en plus vers l’intensification agricole et cela ne peut se faire sans les équipements agricoles adéquats. La pléthore d’équipements de transformation et de repiquage ne peut que nous conforter», a-t-il affirmé. Dans la même veine, Moctar Zongo, producteur dans la zone de Molodo, s’est réjoui de ce soutien qui va certainement améliorer le travail et augmenter les capacités de production des agriculteurs.
Il est utile de souligner qu’en plus de ces équipements, ce projet a permis l’aménagement de 2.500 hectares du casier de Molodo-Nord en maîtrise totale de l’eau pour la culture intensive du riz et la production maraîchère ainsi que la réhabilitation de 1.400 ha desservis par les partiteurs.

Mamadou SY
Amap-Ségou

autho

Mamadou Sy

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER