single

Les nageurs de la 2è région ont créé la sensation, en remportant la première compétition de la saison, devant l’équipe de la Garde nationale et la Ligue régionale de Kayes. Qui l’eut cru ?

La Fédération malienne de natation (FMN) a lancé sa nouvelle saison. Samedi dernier, l’instance dirigeante de la nation nationale a organisé sa traditionnelle compétition d’ouverture qui a mis aux prises une centaine de nageurs issus de quatre ligues : Kayes, Koulikoro, Ségou et Bamako. Comme lors des précédentes éditions, les athlètes de la Garde nationale ont également participé à la compétition. Alors que tout le monde pensait à une nouvelle razzia des nageurs de la capitale, ce sont les athlètes de Koulikoro qui ont créé la sensation, en remportant cette première compétition de l’année. Bien emmenés par une Aminata Sankafé au sommet de son art (victoire au 50m brasse et au 50m nage libre), les nageurs de la Capitale du Méguétan se sont hissés sur la plus haute marche du podium, devant l’équipe de la Garde nationale et la Ligue régionale de Kayes.

Avec ce sacre, les nageurs de la Ligue régionale de Koulikoro confirment leur montée en puissance et prennent date pour les prochaines échéances. Certes, il est trop tôt pour tirer des conclusions, mais après ce que viennent de démontrer Aminata Sankafé et ses coéquipiers, tous les espoirs sont permis cette année pour l’instance dirigeante de la natation de la 2è Région. «La saison ne pouvait mieux commencer pour nous. Aujourd’hui (samedi, ndlr) la seule famille Sankafé a décroché 5 médailles d’or. J’imagine déjà la joie de nos parents, en venant, nous leur avons promis des médailles d’or et c’est fait», a réagi Aminata Sankafé.
Parmi les autres vainqueurs du jour, on peut citer Sékou Abbé Traoré de la Garde nationale, Souleymane Sacko et Bakambé Sankafé, tous deux de la Ligue de Koulikoro. L’un des temps forts de l’événement a été la séance d’exhibition des enfants qui ont gratifié les spectateurs d’un beau spectacle.
Ce premier grand rendez-vous de la saison s’est déroulé en présence de plusieurs personnalités, dont le président de la Fédération malienne de natation, Mamoutou Bouaré, le patron de la Ligue du District de Bamako, Seybou Traoré et le secrétaire général de la Ligue régionale de Ségou, Abdoulaye Fané. Le président de la FMN s’est réjoui du bon déroulement de la compétition d’ouverture de la saison et a félicité les nageurs pour leur prestation.
«Je suis comblé par la prestation des athlètes, ils nous ont émerveillés. Je dis bravo aux athlètes et mention spéciale à l’équipe régionale de Koulikoro qui a enlevé le trophée devant l’une des meilleures équipes du District de Bamako, à savoir la Garde nationale. Félicitations à Koulikoro pour sa brillante performance», a salué Mamourou Bouaré, avant d’évoquer le calendrier de la nouvelle saison. «Pour cette nouvelle année, nous comptons organiser une dizaine de compétitions. Dès la fin du mois de ramadan, nous allons donner le ton avec la coupe de l’Entente qui sera parrainée par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher», a indiqué le premier responsable de la natation malienne.
Pour mémoire, la compétition d’ouverture de la saison s’est déroulée quelques heures après la traditionnelle Assemblée générale annuelle de la fédération. Une rencontre fructueuse à laquelle ont participé toutes les ligues du pays, a souligné Mamourou Bouaré.


Djènèba BAGAYOKO


autho

Djènèba Bagayoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER