single
Quatorze (14) civils ont été tués et un autre blessé, dimanche dernier, au Niger dans une nouvelle attaque localisée par des hommes armés non identifiés dans la localité de Banibangou (Région de Tillabéri), près de la frontière avec le Mali.
L'information a été donnée, lundi soir, à travers un communiqué du ministère nigérien de l'Intérieur et de la Décentralisation lu à la radio publique, précise par l'AFP.
« Le dimanche 25 juillet 2021, aux environs de 15h, des individus armés non encore identifiés, à bord de motos, ont perpétré une attaque contre le village de Wiyé dans la commune de Banibangou », énonce le communiqué du gouvernement nigérien.
« L'attaque qui a visé des populations civiles fait état de quatorze, dont neuf dans leur champ, trois dans le village, deux sur leur chemin de retour et un blessé évacué à l'hôpital national de Niamey », informe la même source , ajoutant « qu'une enquête a été ouverte » sur les circonstances du drame.
Banibangou est une commune de la Région de Tillabéri, dans la zone dite des « trois frontières » entre le Niger, le Burkina Faso et le Mali. Cette région est le théâtre depuis des années d'actions sanglantes de groupes terroristes liés à Al Qaïda et à l'État islamique (EI).

S. SIDIBÉ
autho

Souleymane Sidibé

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER