single

À la faveur de la traditionnelle cérémonie de montée aux couleurs organisée le premier lundi de chaque mois, le chef d’état-major de l’Armée de Terre, le colonel-major Félix Diallo s’est exprimé hier sur l’utilisation judicieuse des réseaux sociaux et la lutte contre les propagandes vidéo diffusées à l’encontre des Forces armées maliennes (FAMa). L’officier supérieur, rapporte le site de l’Armée (www.fama.ml), estime que la mauvaise utilisation ou manipulation de ces outils peuvent causer des préjudices considérables sur la sécurité des opérations mais aussi porter atteinte à l’image des FAMa et à leur professionnalisme.

En outre, le colonel-major Félix Diallo a déploré «le mauvais comportement de certains militaires» sur l’usage des réseaux. Avant d’ajouter qu’aujourd’hui, des militaires ne mesurent pas tous les risques inhérents à l’utilisation abusive des réseaux sociaux. Selon lui, l’ennemi se sentant souvent harcelé utilise des vidéos de propagande pour essayer de saper le moral des troupes.

Par ailleurs, après la montée des couleurs, le chef d’état-major de l’Armée de terre dira, dans son intervention, que la cérémonie de montée des couleurs est un moment de communion pour rappeler les questions d’actualité qui animent notre vie de tous les jours mais aussi de penser à nos vaillants soldats tombés au champ d’honneur.

Sur un autre registre, face aux défis multiples que traverse notre pays, le colonel-major Diallo a souligné que sa vision tourne autour de quatre objectifs stratégiques. «Pour atteindre ces objectifs, nous devons être des hommes et des femmes soudés par les valeurs militaires, être des soldats à l’éthique irréprochable, fiers de protéger leur pays, être des chefs conscients de leur rôle, qui inscrivent leurs actions dans l’appui à la population», a-t-il rappelé.

S’agissant des grands chantiers en cours, informe la même source, le haut gradé a évoqué la création de 16 nouvelles compagnies. Des unités organiques renforcées dans leurs capacités, entraînées et engagées ensemble. En plus, le premier responsable de l’Armée de terre dira également que la hiérarchie tiendra ses engagements pour la formation continue des hommes. Avant d’ajouter qu’il est prévu courant 2021, le recrutement de 12.000 jeunes, dont la première vague de 6.000 hommes commencera bientôt.

Parlant de l’entretien et le maintien en condition opérationnelle des matériels mis à la disposition de chacun, le colonel-major Félix Diallo prévient que nous devons prendre soin de nos armes comme si nous prenons soin de chaque membre de notre famille. «L’arme doit être entretenue pour son utilisation optimale et grâce à cet entretien la durée de vie peut augmenter», insistera-t-il.

Source : FAMa

autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER