single

Le gouverneur de la Région de Ségou, Alassane Traoré a donné jeudi dernier, le coup d’envoi des activités de l’opération spéciale d’enrôlement et de renouvellement biométrique des nouveaux majeurs dans le cadre du Recensement administratif à vocation d’état-civil (Ravec) dans la Région de Ségou.
La cérémonie de lancement a eu lieu dans la Commune urbaine de Ségou en présence de nombreux invités.

Cette campagne, qui vient d’être lancée dans la Cité des Balanzans concerne essentiellement les personnes âgées d’au moins 18 ans au 31 décembre 2020, n’ayant pas été enrôlées et celles enrôlées ne disposant pas de données biométriques (photos et empreintes) dans la base de données de la population. Pour la réussite de cette campagne, des agents d’enrôlement ont été repartis en quatre équipes fixes à travers la ville de Ségou afin de mobiliser le plus grand nombre de nos concitoyens.

Pour le gouverneur de la Région de Ségou, cet événement est d’une importance capitale car, il s’inscrit dans le processus de mise en œuvre d’un vaste programme d’enrôlement de l’ensemble des populations entamé depuis 2009.

Cela en vue de la constitution d’une base de données de l’état-civil et de l’attribution à toutes les personnes enrôlées d’un identifiant unique appelé Nina. Alassane Traoré a révélé que la conduite de ce vaste programme a enregistré des résultats assez encourageants parmi lesquels la constitution d’une base de données Ravec du fichier des électeurs potentiels utilisé par la Délégation générale aux élections (DGE) lors des élections générales de 2013 et de 2018.

Les différents audits du fichier électoral réalisés ces trois dernières années ont révélé la sous-représentation des jeunes de 18 à 24 ans qui constituent seulement 11 % des inscrits sur les listes électorales actuelles alors qu’ils représentent plus de 51 % de la population.

Selon le chef de l’exécutif régional, c’est pour résoudre cette problématique que le gouvernement avec l’appui de ses partenaires a légitimement décidé d’organiser une opération spéciale d’enrôlement en marge du dispositif des centres de collecte de données déjà sur place. Cette opération a pour but de mobiliser le maximum de personnes, notamment les jeunes et les femmes, en vue d’une participation massive à toutes les phases des processus politiques et électoraux en cours.

Pour la réussite de l’opération, Alassane Traoré a exhorté les équipes d’enrôlement ainsi que les superviseurs et toute la population de Ségou à travailler dans le strict respect des mesures de protection contre la Covid-19, qui a connu une hausse inquiétante au cours des dernières semaines.



Mamadou SY
Amap-Ségou

autho

Mamadou Sy

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER