single

Remise de moulins à des groupements de femmes

En vue de répondre aux préoccupations essentielles des populations, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a décidé de consacrer 2/3 de son fonds de souveraineté aux œuvres sociales. La visite de la conseillère spéciale du chef de l’État, le colonel Assan Badiallo Touré, les 14 et 15 octobre derniers à Ségou, s’inscrit dans la concrétisation de cette volonté d’accompagner les populations les plus nécessiteuses et dans la symbolique du mois d’octobre consacré à la solidarité et à la lutte contre l’exclusion.

Pour l’occasion, Assan Badiallo Touré était accompagnée du gouverneur de la Région de Ségou, Alassane Traoré et des autorités locales. C’est dans une atmosphère de joie que les habitants de Sonsorobougou, Tiékelebougou, Soignébougou et Massabougou ont accueilli la délégation. Chacune de ces localités a reçu des tonnes de farine de sorgho, des pâtes alimentaires, des kits scolaires pour les élèves les plus méritants et des moulins pour les femmes.

La délégation s’est d’abord rendue à Sonsorobougou, village situé dans la Commune rurale de Cinzana qui compte 817 âmes. Elle a été accueillie à son arrivée par Souaïbou Touré, maire de cette commune où, elle a remis des vivres et des matériels.

À cette occasion, la représentante des femmes de Sonsorobougou, Na Tangara et le maire de la Commune rurale de Cinzana, ont adressé leurs sincères remerciements au président de la Transition pour cet acte de solidarité qui va impacter positivement sur leurs conditions de vie en cette période de soudure.

Synonyme de fraternité, d’empathie et d’entraide, le Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion est l’occasion de mettre un accent particulier sur les personnes âgées et en situation de vulnérabilité. C’est dans ce cadre que la délégation a rendu visite aux quatre personnes, les plus âgées, des bourgades. Elles ont reçu des enveloppes symboliques et des vivres des mains de la conseillère spéciale du président de la Transition.

Une grande joie se lisait sur le visage de Mahawa Bouaré (86 ans), la doyenne de Tiékelebougou. Elle a remercié le chef de l’État avant de faire des bénédictions pour que la paix règne dans notre pays. L’élue de la Commune rurale de Pélengana, Mme Diabaté Mariam Bamba, a pour sa part salué le président de la Transition pour ses actions de développement.


Vendredi, la délégation a mis le cap sur Soignebougou et Massabougou pour le même exercice.
À chacune des étapes, la délégation a également remis des vivres aux chefs de village. Ces derniers ont hautement apprécié ces dons avant de réaffirmer leur soutien indéfectible aux autorités de la Transition.

À l’issue de la mission, la conseillère spéciale du président de la Transition a affirmé que ce déplacement à Ségou rentrait dans le cadre des œuvres sociales du président de la Transition, couplées aux activités du Mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion.

Plusieurs activités sont prévues dans ce mois de solidarité à travers quatre semaines thématiques. Cette deuxième semaine du mois, a indiqué Assan Badiallo Touré, est dédiée aux femmes et aux enfants. Ces œuvres sociales traduisent l’engagement du président Assimi à soulager la souffrance des populations. Assan Badiallo Touré a rappelé le rôle combien important que jouent les femmes, ces chévilles ouvrières de la famille et de l’économie.



Mamadou SY
Amap-Ségou

autho

Mamadou Sy

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER