single

La 1ère réunion du Comité ad hoc consultatif restreint de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour le suivi de la situation au Mali, s’est tenue ce mardi 27 avril par visioconférence. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zéïni Moulaye, y a pris part.

Dans son intervention, le chef de la diplomatie malienne a rappelé les attentes du Mali par rapport aux différents chantiers de la Transition. Il a fait état des mesures prises par le gouvernement, notamment l’adoption du Plan d’action gouvernemental, la mise en place du Comité d’orientation stratégique pour les réformes politiques et institutionnelles et bien d’autres initiatives.

De son côté, la Secrétaire générale de la Francophonie, Mme Louise Mushikiwabo, a félicité le gouvernement de Transition pour l’ensemble des avancées enregistrées. Elle a réaffirmé l’engagement de son organisation aux côtés du Mali pour apporter son appui pour les reformes institutionnelles, le processus électoral, la formation en faveur des médias et la participation des femmes et des jeunes au processus électoral.

Le Comité ad hoc consultatif restreint de l’OIF pour le suivi de la situation au Mali a été mis en place en novembre 2020. Il vise à assurer le suivi du processus de transition en cours et à aider à déterminer le soutien à apporter au Mali.


Source : Bureau de l’Information et de la Presse/MAECI

autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER