single

Les bénéficiaires ont exprimé leur gratitude à l'endroit du Projes et de Swisscontact

Le mardi 22 juin à Diafarabé et le jeudi 24 juin à Ténenkou se sont déroulées des cérémonies de réception des AGR (activités génératrices de revenus) au profit des jeunes du Cercle de Ténenkou dans le cadre du Programme jeunesse et stabilisation (Projes) financé par l’Union européenne à travers les fonds fiduciaires d’urgence pour l’Afrique et mis en œuvre par GIZ/INS.

Swisscontact est chargé de la mise en œuvre du volet formation professionnelle et insertion des jeunes vulnérables âgés de 16 à 40 ans. En mars 2021 déjà, les AGR de 95 jeunes sélectionnés dans plusieurs communes du Cercle de Ténenkou avaient été réceptionnées dans différents corps de métiers: la coupe et couture, maçonnerie, restauration, aviculture, photovoltaïque,coiffure homme et femme. Cette fois-ci , ce sont 62 jeunes promoteurs, dont 48 hommes et 14 femmes des Communes de Ténenkou, Diafarabé, Diondiori, Ouro Guiré, Diaka et Kareri qui sont concernés par le Projes.

La cérémonie de réception à Ténenkou a été présidée par le sous-préfet de Toguéré-Coumbé, Mandé Sidibé, en présence du maire de la Commune urbaine de Ténenkou, Allaye Cissé, ducoordinateur de Swisscontact, Yaya Mariko, et de nombreux bénéficiaires.

Le maire de la Commune urbaine de Ténenkou a, dans son intervention, remercié le Projes et tous les partenaires pour les efforts déployés pour l’amélioration des conditions de vie des populations, particulièrement les jeunes. Quant au coordinateur de Swisscontact, il s’est réjoui de la forte mobilisation des bénéficiaires avant de rappeler que le Projes a deux composantes, à savoir l’accèsdes populations aux services sociaux de base et la création d’emplois et la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes.

Yaya Mariko a invité les jeunes à s’investir davantage pour devenir autonomes dans leurs domaines respectifs. La représentante des bénéficiaires, Mme Halima Maïga, restauratrice reconnue de la place, a exprimé sa profonde gratitude à l’endroit du Projes et de Swisscontact avant de prendre l’engagement de tout mettre en œuvre pour l’atteinte des objectifs escomptés.

Le sous-préfet de Toguéré-Coumbé dira que le chômage des jeunes constitue l’une des préoccupations majeures du gouvernement qui a mis la promotion des jeunes et la lutte contre le chômage au cœur des priorités de l’État. Tout en remerciant l’Union européenne, GIZ et Swisscontact pour ce partenariat fécond qui donne de l’espoir à de milliers de jeunes de Ténenkou, Mandé Sidibé a assuré de la disponibilité de l’administration à accompagner toutes les actions qui concourent au développement socioéconomique de notre pays. Il a également invité les jeunes à faire bon usage des connaissances acquises et des matériels mis à leur disposition.

Les jeunes bénéficiaires ont été identifiés, enregistrés et orientés grâce au Dispositif d’orientation et d’insertion professionnelle (DOIP) mis en place à Ténenkou depuis le 18 mars 2020 par Swisscontact et le Bureau d’appui et d’insertion (BAI) ouvert à Diafarabé le 12 juin 2020.

Allaye SARRÉ
Amap-Ténenkou

autho

L'ESSOR

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER