single

Le retrait d’argent à travers ce réseau se fait gratuitement et en toute simplicité

Le directeur général de Sama Money, Daouda Coulibaly et le directeur régional Afrique Small World, Yves Doho, ont signé hier mardi dans un hôtel de la place un partenariat liant les deux sociétés. La cérémonie de signature a enregistré la présence de la directrice générale de UBA Mali, Mme Hacko Rokia Koné et du président du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), Mohamed Chérif Haïdara.

À la faveur de ce partenariat Sama Money/Small World, nos compatriotes peuvent, à compter de ce mercredi 14 avril 2021, envoyer de l’argent depuis une cinquantaine de pays à travers le monde à moindre frais à destination du Mali et leurs correspondants n’auront plus qu’à effectuer le retrait dans les points de vente Sama Money gratuitement et en toute simplicité. Ce partenariat se fera en 2 phases : la première phase qui commence aujourd’hui, permet aux résidents maliens de retirer dans les points de service Sama by UBA leurs transferts Small World.

Dans la seconde phase, les résidents maliens pourront envoyer de l’argent vers 190 pays depuis les points de service Sama by UBA au Mali. Selon le directeur général de Sama Money, depuis un an et demi, grâce à sa société, les Maliens ont pu constater des baisses substantielles sur les frais de transferts domestiques. «C’est cette même philosophie qui nous a guidés vers ce partenariat avec Small World.

Nous sommes par conséquent convaincus qu’au regard des valeurs que nous partageons en commun avec Small World, les Maliens de la diaspora trouveront très bientôt une solution à l’épineuse question des transferts d’argent», a souligné Daouda Coulibaly, ajoutant qu’aujourd’hui, Sama Money dispose d’un réseau en plein développement et qui compte déjà plus de 9.000 points de vente actifs sur l’ensemble du territoire national.

Pour sa part, le directeur régional Afrique Smallworld a indiqué que grâce à cette collaboration avec Sama Money, ils peuvent offrir un nouveau canal d’envoi innovant fiable et moins cher pour les Maliens de la diaspora. «Small World est une fintech qui existe depuis plus de 15 ans. Il est présent aux États-Unis, dans toute l’Europe et en Afrique. Il est présent dans plus de 190 pays avec un peu plus de 260.000 points de vente. Ce qui fait de nous l’un des acteurs majeurs dans le transfert d’argent mondial», a expliqué Yves Doho.Pour lui, c’est pour cela que Small World travaille beaucoup avec les diasporas pour créer des agents communautaires dans l’ensemble des pays dans lesquels nous nous situons.

De son côté, la directrice générale de UBA Mali dira qu’au-delà du croisement de deux expertises avérées dans l’innovation du paiement mobile et la rémittence, c’est surtout une offre adaptée en termes de coûts, de fiabilité, de simplicité et d’accessibilité qu’ils offrent aux Maliens. «Dans un environnement aussi concurrentiel que le nôtre, et face au foisonnement des offres, la qualité du produit et l’expérience d’utilisation du client sont les facteurs clés qui déterminent la fidélité du client et la croissance du business», a relevé Mme Hacko Rokia Koné.

Pour le président du CSDM, ce partenariat entre Sama Money et Small World permettra désormais pour ceux qui sont au Congo, en Chine, en Sierra Leone ou ailleurs de transférer de l’argent au Mali instantanément comme font les autres agents de transfert.


Amadou GUÉGUÉRÉ

autho

Amadou Guéguéré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER