single

Dr Baba Ibrahim Diarra

Une simple angine mal traitée durant longtemps peut déboucher sur une opération à cœur ouvert à l’adolescence. La valvulopathie rhumatismale est de plus en plus fréquente. à l’hôpital Mère-Enfant ou Le Luxembourg, le centre Festoc enregistre sur une liste environ 3.500 patients en attente d’une intervention chirurgicale (pour des cardiopathies congénitales ou acquises) et les enfants représentent les 2/3.

Dans le lot, les valvulopathies d’origine rhumatismale représentent 80%. C’est pourquoi, Dr Baba Ibrahima Diarra, chirurgien thoracique et cardiovasculaire dans cette unité, insiste sur le fait de bien traiter l’angine des enfants et de contacter un spécialiste en cas de répétition d’angine chez les enfants.

Le spécialiste explique que le cœur est composé de quatre cavités qui sont séparées par des portes qu’on appelle des valvules.Et d’ajouter que ces valves doivent êtres fermées ou ouvertes au moment des battements cardiaques. D’après Dr Diarra, on parle de valvulopathie lorsqu’il y a une perturbation de l’ouverture ou de la fermeture de ces valves.

Chacune d’elles étant située à l’extrémité de l’une des cavités du cœur. Une fois que la pulsion cardiaque a fait pénétrer le sang dans les cavités, les valvules se ferment pour éviter le reflux du sang vers le cœur. Par contre quand c’est d’origine rhumatismale, il indique que ces anomalies de fermeture et d’ouverture peuvent être congénitales ou être acquises. Il précise que dans les pathologies acquises, on peut retrouver des valvulopathies. Et ces valvulopathies acquises peuvent être d’origines rhumatismales.

Les streptocoques vont se déposer sur les valves et commencer à modifier leurs anatomies et à épaissir les valves cardiaques, à rétracter les cordages et dans certains cas à diminuer l’ouverture des portes. Ces différents états physiopathologiques aboutissent à des symptômes que le patient commence à ressentir notamment : la dyspnée, l’essoufflement, l’étourdissement, la toux, la douleur ou pression au niveau de la poitrine, les palpitations, la faiblesse ou la fatigue et des enflures (pieds, des chevilles ou l’abdomen).Le streptocoque est une bactérie qui attaque les articulations mais aussi le cœur.Donc les valves cardiaques commencent à modifier leur anatomie dans le cadre rhumatismes articulaires aigus.

Cette maladie touche aussi bien les enfants que les adultes. En général, ce sont des gens qui font des angines à répétition durant l’enfance et qui sont mal traitées. Dr Diarra souligne que c’est cela qui peut conduire plus tard (à l’adolescence ou à l’âge adulte) à une valvulopathie. Celle-ci peut dans ce cas passer d’un stade minime à un stade grave et nécessitera une intervention chirurgicale.Il y a différents types de valvulopathie. Il y a les valvulopathies mitrales, celles aortiques et les valvulopathies tricuspides.

Ce sont les valvulopathies mitrales qui sont les plus fréquentes. Dans ce type, le tableau est un rétrécissement mitral, l’insuffisance mitrale et la maladie mitrale qui associe les deux (l’insuffisance et le rétrécissement). Dans le cas des valvulopathies aortiques, il peut y avoir l’insuffisance, le rétrécissement aortique et la maladie aortique.

Comme les types précédents, les valvulopathies tricuspides comportent également une insuffisance tricuspide et le rétrécissement tricuspide. à ce niveau, Dr Diarra signale que les valvulopathies mitrales sont souvent associées à des insuffisances tricuspides ou parfois des valvulopathies aortiques. Ce qui signifie qu’on peut trouver toutes ses valves malades chez un même patient.

Le traitement effectué par le cardiologue est médicamenteux en première intention.Si cela ne suffit plus ou si la valvulopathie est très avancée, il faut passer à intervention chirurgicale à cœur couvert et faire une sternotomie. Cette technique consiste à ouvrir la poitrine du patient tout en arrêtant le cœur qui est supplié par une console appelée circulation extracorporelle.

Au cours de cette intervention, on peut repérer ou changer une valve par une prothèse mécanique ou biologique ou changer deux valves en même temps. Le chirurgien précise que la durée de l’intervention dépend du stade de la maladie. Pour ces interventions, le centre Festoc a déjà enregistré 380 patients et un taux de guérison d’environ 90 % pour la mitrale.

Fatoumata NAPHO

autho

Fatoumata Napho

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER